Révision de la Taxe Foncière

On parle de mise du logement. On construit des logements en permanence, ils coutent de plus en plus cher et les jeunes ne peuvent plus se loger. Il faudrait réviser voire supprimer les taxe foncière sur l'habitation principale, et taxer plus durement les résidences secondaires et/ou non habitées. Un exemple simple, ici en Bretagne, où 60% des habitations de la ville de Locmariacquer (source à confirmer) sont des maisons inhabitées 11 mois sur 12. Possibilité de réflexion : exoneration de taxe foncière sur l'habitation principale, réduire de moitié la taxe foncière sur l'immobilier locatif ancien (+10ans), doubler la taxe foncière sur les résidences secondaires (donc non occupées)