Je vote Éric Piolle car

Il rompt clairement avec une trop longue tradition d'affichage "ni gauche ni droite" qui affecte une partie des responsables écolos ... lesquels finissent invariablement leur parcours politique très à droite. Il ne s'agit pas pour lui de reconstruire la vieille gauche productiviste, pro nucléaire et foncièrement anti-écolo. Il s'agit de préparer une alternative qui dénonce clairement les responsables des catastrophes, par exemple les firmes de l'agro-business , pas l'ouvrier agricole. Une alternative qui soit populaire et sociale, qui remette en cause les inégalités délirantes avec lesquelles il n'y a pas de réel changement démocratique vers l'écologie possible, le pouvoir de la finance lui donnant des privilèges médiatiques et politiques insensés.