Communique d’Éric Piolle sur la situation en Afghanistan

Communique d’Éric Piolle sur la situation en Afghanistan

Retrouvez le communiqué du lundi 16 août d'Éric Piolle sur la situation en Afghanistan. 

Vingt ans après leur éviction, les talibans ont repris le pouvoir par la force après une conquête territoriale fulgurante, signant l’échec de l’intervention occidentale menée par les Américains depuis 2001.

Le retour au pouvoir de ce mouvement porteur d’un projet de société rétrograde pour les droits humains suscite une émotion légitime. Les priorités de la France doivent être de :

Faire preuve de solidarité vis-à-vis de la population afghane : aide à l’organisation des secours aux civils déplacés et réfugiés, à l’intérieur du pays et dans les pays frontaliers ; protection des personnes qui fuient violence et risque de persécution, en accueillant les demandeurs d’asile, en respect de nos engagements internationaux.

Établir clairement les lignes rouges qui conditionneraient une reconnaissance du nouveau régime afghan par la France : assurance que l’Afghanistan ne serve pas de sanctuaire au terrorisme international et que les actions du gouvernement afghan ne nuisent pas à la sécurité de la France et de ses ressortissants ; engagement à interdire toute forme de violence contre les civils et à respecter les droits humains et notamment le droit des femmes à l’éducation et à l’accès au marché du travail.

Gardons-nous du double écueil de positions-réflexe interventionniste ou isolationniste et tenons-nous prêts à négocier sans naïveté dans l’intérêt de la population afghane et de la sécurité de la France.

 

 

 

Photo : AFP

Si vous voulez construire une autre voie pour 2022, vraiment écologiste et humaniste, rejoignez Une Certaine Idée de Demain !