Marchons contre Monsanto et Bayer pour une agriculture durable !

Marchons contre Monsanto et Bayer pour une agriculture durable !

Samedi 15 mai, c’était, pour la neuvième année consécutive, la mobilisation mondiale contre le système Bayer-Monsanto avec une marche internationale soutenue par 61 organisations écologistes dans plus d’une quinzaine de ville en France.

Dans le cadre de son déplacement dans le grand est pour soutenir les candidats écologistes aux élections régionales et départementales, Eric Piolle était présent à Reims pour y participer.

Avec les militants d’EELV Marne, et les collectifs Action Non violente (ANV-Cop 21 Reims), la confédération paysanne du grand Est et Attac, c’était l’occasion de redire notre opposition aux entreprises qui détruisent l’environnement.

En effet Monsanto, c’est le scandale autour du PCB, c’est l’agent orange, ce sont les hormones de croissance, le chlordécone, les OGM et le glyphosate.

C’est donc le symbole d’un système auquel les écologistes se sont toujours opposés car il constitue une menace directe pour la biosphère et l’ensemble du vivant.

Monsanto c’est la menace constante de l’écocide.

D’ailleurs la prise de conscience de ses dernières années a entrainé une vague de condamnation du géant agrochimique et de Bayer en France comme à l’étranger : condamnation du Roundup en 2018 aux USA, condamnation en France pour l’usage du pesticide Lasso… et ce n’est pas fini car en 2020, il y avait 50 000 plaintes contre Monsanto concernant l’usage du Roundup rien qu’aux USA.

Mais Monsanto, c’est aussi un capitalisme prédateur sans respect pour les droits humains comme l’a prouvé l’affaire des Monsanto Papers en fichant les opposants au glyphosate, en tentant d’influencer les agences de santé chargées d’autoriser ou d’interdire chaque pesticide.

 C’est une société qui maltraite les cultures, qui pollue les sols et les denrées agricoles et qui détruit la vie !

Une marche pour dire l’agriculture que nous voulons

C’est pourquoi Une certaine idée de demain a redit la nécessité de se mobiliser contre cette firme dangereuse et de faire vivre une agriculture respectueuse de l’environnement, des rythmes des saisons, des équilibres paysagers.

Contre les pesticides, contre les produits chimiques qui brutalisent la terre, nous devons penser des systèmes qui permettent de produire sans détruire. C’est le sens de cette marche contre Bayer-Monsanto.

 

Si vous voulez construire une autre voie pour 2022, vraiment écologiste et humaniste, rejoignez Une Certaine Idée de Demain !