Je vote Éric Piolle car il a les idées, la stature, le charisme nécessaire à la fonction

Les verts ne gagnaient pas jusqu'à présent car ils ne savaient pas se rassembler, et parce que hormis Nicolas Hulot, ils n'avaient pas le candidat qui incarnait à la fois les valeurs de l'écologie, la modernité, la dynamique, la répartie nécessaire pour mener des combats parfois difficiles avec d'autres adversaires ou d'autres pays. Nous sommes au pied d'un mur colossal d'un point de vue écologique et il est plus que temps d'être pragmatique pour être efficace. Le monde est complexe, plus que jamais parasité par les conflits d'intérêts. Avant d'attaquer des sujets importants il serait tellement bon d'assainir tous les "petits arrangements" qui nuisent à l'indépendance de pensée, à la liberté et à la bonne gestion des problématiques. J'espère malgré tout qu'il saura conserver une honnêteté intellectuelle et une humilité et qu'il ne se fera pas piéger comme la plupart par l'égo surdimensionné lié au pouvoir qui entache le discernement.