Equipe d'enseignants de soutien centralisée

Actuellement les enseignants remplaçants sont positionnes par académie ce morcellement des ressources fait que le volume d'enseignants remplaçants n'est jamais le bon et la dérive est que se sont de plus en plus des vacataires qui effectuent les remplacements. Si les remplaçants étaient regroupés au sein d'un même réservoir de ressources il serait plus facile de dimensionner le nombre d'enseignants disponibles sur le pays. en cas de besoin de remplacement (et à la manière d'un consultant) l'enseignant de secours se verrait affecter des missions dans le pays et logé et nourri et bénéficiant d'une prime pour palier cette flexibilité. En cas de non affectation, les enseignants de ce réservoir pourraient produire de la documentation, des vidéos pour permettre à tous les élèves d'accéder à une autre manière de revoir une notion donnée. On a pu voir lors du confinement des productions extraordinaires. On pourrait également les utiliser pour faire un suivi pour des élèves qui décrochent (pas trop loin de chez eux) . pour des enfants hospitalisés ou pour le dédoublement de classes dans les établissements "sensibles" - si les salles de classe sont disponibles évidemment.