Suppression des contrats "forfait jour"

Ce forfait permet un temps de travail de 70h par semaine, chaque semaine. C'est possible temporairement, mais il y a des dérives et quand on peut consommer une ressource "au forfait" ça permet des abus. Le forfait "heures" est parfaitement adapté aux besoins des entreprises et permet d'avoir des semaines très chargées, avec un bénéfice pour l'employé (heures sup ou récupération). Le forfait jour est une machine à burn-out.