Territoires

Territoires

Découvrez les 3 propositions d'Une Certaine Idée de Demain pour les territoires. 

Les Quartiers Populaires, une ressource pour les territoires

 

Les interventions publiques dans les quartiers populaires, et les indicateurs mobilisés pour rendre compte de leur impact, se fondent sur des présupposés négatifs : agir dans les quartiers populaires, ce serait avant tout lutter contre la délinquance ou la précarité. Un changement de grille de lecture et d’action s’impose, pour valoriser et soutenir les ressources que constituent ces quartiers.

Nous proposons d’y organiser un véritable retour des services publics et de soutenir les initiatives citoyennes à travers l’émergence de tiers-lieux -ressourceries, ateliers partagés, tiers jardins etc. en facilitant l’accès au foncier : mobilisation du patrimoine foncier par les collectivités, intégration de terrain dédiés à des espaces de partage et d’expérimentation dans les documents d’urbanisme, soutien financier aux porteurs de projets.  

 

Renforcer le droit à l’interpellation citoyenne

 

Depuis la création des Conseils de Quartiers en 1992, la question de la concertation est au cœur des politiques publiques. Si la majorité des quartiers dits prioritaires sont dotés d’une Conseil Citoyen instaurés par la loi Lamy, la démocratie participative reste faible en pratique, car elle ne se décrète pas.

Nous proposons de favoriser l’organisation collective  des citoyen.nes pour défendre leurs droits , d’aider à la constitution d’espaces de discussion et de délibération  par un soutien aux associations d’éducation populaire et de contribuer à la redistribution des pouvoirs  en réformant le Code Général des collectivités territoriales pour faciliter le droit à l’interpellation citoyenne sur tout projet impactant la vie du territoire et de ses habitant-e-s, tel qu’elle a est déjà expérimentée par certaines communes et collectivités.

 

Garantir le droit à l’eau pour tous sur tout le territoire

 

Près d’un million de ménages en France n’ont pas accès à l’eau ou ne peuvent en payer la facture. Nous proposons : 

  • la mise en place d’un tarif social de l’eau (aide préventive, tarification sociale ou progressive) couplée à une tarification écologique (différenciée selon les usages, avec une taxe plus importante pour les consommations industrielles). 
  • la création d’un fonds d’aide spécifique pour les plus modestes
  • l’aide aux collectivités qui veulent passer en Régie Directe de l’eau et mettre fin aux contrats avec des partenaires privés.
  • le soutien aux initiatives locales visant à une meilleure gestion de l’eau (bacs de récupération des eaux pluviales, utilisation des eaux usées etc.)
  • de garantir l’accès à l’eau et à des infrastructures sanitaires à tous les gens en mobilité (gens du voyage, exilés, personnes sans domicile) 

Si vous voulez construire une autre voie pour 2022, vraiment écologiste et humaniste, rejoignez Une Certaine Idée de Demain !