Une certaine idée du Triangle de Gonesse

Une certaine idée du Triangle de Gonesse

Dimanche 17 Janvier Eric Piolles s'est rendu au triangle de Gonesse où se tenait un rassemblement à l'appel du collectif pour le triangle de Gonesse. Plusieurs associations et figures politiques étaient présentes pour lutter contre le projet d'urbanisation et la bretonnisation de ces terres agricoles ; notamment une gare décevant le ligne 17 du grand Paris.

Dimanche 17 Janvier Eric Piolles s'est rendu au triangle de Gonesse où se tenait un rassemblement à l'appel du collectif pour le triangle de Gonesse. Plusieurs associations et figures politiques étaient présentes pour lutter contre le projet d'urbanisation et la bretonnisation de ces terres agricoles ; notamment une gare décevant le ligne 17 du grand Paris.

Le maire de Grenoble y a défendu le projet alternatif du collectif CARMA.

Malgré l'abandon d'EuropaCity, la cour administrative d’appel de Versailles a autorisé l’urbanisation de 280 hectares de terres aujourd’hui agricoles. CARMA lutte contre cette décision avec des propositions écologiques et économiques ambitieuses pour valoriser ces terrains :

 Des cultures en agro-écologie susceptibles de fournir 80 000 personnes en légumes frais.

  •  Une coopérative de transformation alimentaire,
  •  Un réseau de distribution pour la restauration collective,
  •  Une structure de valorisation des déchets organiques.

Ces propositions s'inscrivent parfaitement dans les accords de Paris privilégiant les circuits courts et réduisant les émissions de carbone.

Eric Piolle à mis en évidence les deux ambitions sociétales contradictoires qui se font face. D'une part celle de l’urbanisation et de l'artificialisation des sols et d'autre part celle des projets agricoles.

Si vous voulez construire une autre voie pour 2022, vraiment écologiste et humaniste, rejoignez Une Certaine Idée de Demain !