Une certaine idée du Grand-est et de la coopération franco-allemande

Une certaine idée du Grand-est et de la coopération franco-allemande

Eric Piolle et l’équipe d’Une certaine idée de demain aux côtés d’Éliane Romani, tête de liste EELV dans le Grand-Est

Eric Piolle et les équipes d’une certaine idée de demain se sont rendus dans le Grand-Est, à Colmar et Strasbourg. Au programme : transport ferroviaire et fluvial, coopération transfrontalière et soutien à la liste menée par Éliane Romani pour les élections régionales.

L’équipe a échangé avec l’association Trans Rhin Rail qui milite pour la réouverture de la liaison ferroviaire Colmar-Breisach-Freiburg. Le projet est emblématique de la lutte écologiste à plusieurs titres. Il concrétise les valeurs européennes et l’amitié franco-allemande défendues par les écologistes, en rétablissant une connexion ferroviaire qui a pris fin avec la destruction du pont sur le Rhin entre Neuf-Brisach et Breisach pendant la seconde guerre mondiale, en 1945. C’est un exemple abouti de coopération transfrontalière, qui permettra de relier deux lignes ferroviaires existantes d’un côté et de l’autre de la frontière pour faciliter le déplacement de 3500 à 5900 travailleurs transfrontaliers tous les jours. Le projet permettra le report modal des personnes qui réalisent ce trajet en véhicule individuel et réduira ainsi la congestion routière et les nuisances qui l’accompagnent : pollution sonore et atmosphérique, émission de CO2 et temps de déplacements allongés.

Le Trans Rhin Rail est poussé par les écologistes en France et en Allemagne. Il illustre le besoin d’un investissement public massif dans le transport ferroviaire de proximité. Aujourd’hui le train est un grand oublié de la loi Climat et les lignes ferroviaires de proximité ne cessent de fermer. Les écologistes défendent un soutien fort de L’État auprès des collectivités, afin de donner à toutes et tous la possibilité d’avoir accès à un mode de déplacement doux et faiblement polluant.


Eric Piolle et l’équipe d’Une certaine idée de demain ont également rencontré les militant·e·s de la région Grand-Est pour soutenir les candidat·e·s aux élections départementales et régionales, avec Éliane Romani, tête de liste régionale. Cette rencontre autour d’un pic nic a été l’occasion d’échanger sur le projet ambitieux pour l’écologie et la justice sociale porté par les militant·e·s de la région Grand-Est : « Il est temps ! ».

 

Si vous voulez construire une autre voie pour 2022, vraiment écologiste et humaniste, rejoignez Une Certaine Idée de Demain !